La réduction des risques,

un outil indispensable.

On pense déjà à l’après confinement avec les intervenants de Fêtez Clairs. Il y a vraiment des risques de surdose… Les personnes vont ressortir avec une envie de s’éclater, de profiter après plusieurs semaines de confinement… mais les excès vont aussi être au rendez-vous. Malheureusement, les surdoses risquent de se multiplier du fait des consommations massives et d’une tolérance aux produits moins grande après des semaines d’abstinence.

Franck Moulius, Fêtez Clairs

ACT RIGHT s'associe à Nuits Parallèle,

future plateforme digitalisée nationale et anonyme répondant à ces problématiques.

La RDR, comme les professionnels l’appellent, doit désormais devenir systématique et présente partout. Ne nous méprenons pas, les substances psychoactives, que ce soit de jour ou de nuit, sont présentes dans l’intégralité de la société.
Un vaste travail sur ce sujet est fait depuis de nombreuses années au sein des milieux festifs, notamment afin de cesser de les diaboliser et de les assimiler automatiquement à des consommations illégales. Ceci dit, l’illégalité n’empêche pas d’informer les consommateurs –ou non consommateurs – et ainsi d’éviter les accidents, parfois mortels. A l’image des associations Fêtez Clairs qui se déplace d’événement en événement, ou encore de Charonne qui effectue du testing, ces actions doivent devenir ordinaires.
Nulle question d’inciter les fêtards à consommer, il est du bon sens que de communiquer sur ces sujets plutôt que d’adopter la technique de l’autruche, technique qui ne cesse de démontrer son inefficacité depuis des générations.

Comment ?

N’est-ce pas plus raisonnable de limiter les infections, maladies et risques de surdosage tout en faisant de la prévention ?
Favorisons la communication avec un public parfois jeune, mal renseigné et qui se retrouve parfois démuni par ce manque de repères, de contacts pour échanger sur ces sujets. Que ce soit un centre d’informations, des stands de prévention en passant par la communication, il est également indispensable de mettre à disposition du matériel afin de consommer de manière safe.

Regardons avec lucidité ces problématiques et agissons de manière responsable.